Archive annuelle 16 décembre 2019

Pargestionscolaire

TVA CIMT-CHAU – L’école secondaire du Plateau en mission pour la planète

L’environnement est sur toutes les lèvres présentement. Né de la volonté de faire un réel changement, le comité environnement de l’école secondaire du Plateau à La Malbaie s’est donné comme mission de poser des gestes concrets pour sauver la planète.

« Ce n’est pas en restant les bras croisés qu’on va sauver la planète », affirme une élève du comité, Rose Dufresne. Des jeunes engagés, il n’en manque pas, à l’école secondaire du Plateau. Allant de la collecte de déchets à la plantation d’arbres, leurs initiatives se multiplient année après année. D’ailleurs, la popularité du comité environnement ne dérougit pas. « D’avoir cette petite sensibilité-là, mais de le faire tout seul ou de se sentir tout seul, je pense que ça peut être difficile pour un jeune, mais là quand on se retrouve avec un groupe qui pense pareil, qui veulent faire des actions, c’est vraiment encourageant », explique une des enseignantes en charge du groupe d’élèves, Esther Villeneuve.

Le comité a vu ses efforts soulignés au niveau provincial le 10 octobre 2019 au Gala Force Avenir, qui récompense les élèves et les projets novateurs. « Tout le travail qu’on a fait, c’est un peu pour nous féliciter. Même si on n’a pas gagné la première place, moi j’étais vraiment fière de notre comité, de s’être rendu là », se réjouit Laurence Savard-Gagnon, une élève qui prend part au comité depuis sa création.

En plus de poser des actions, les élèves se donnent comme mission de sensibiliser leurs amis, mais aussi, leur famille. Une tâche qui n’est pas si simple à réaliser. « Quand ils ne font pas l’effort, c’est sûr que c’est choquant un peu », se désole Madeleine Villeneuve, membre du comité. « Juste le recyclage, y’a beaucoup de personne qui ne savent pas comment et quoi mettre dedans », ajoute sa collègue, Lilou St-Pierre. « C’est un peu plus dur d’expliquer aux parents comment ça marche, parce qu’eux autres, ils n’ont pas vécu ça. Quand ils étaient jeunes, la Terre n’était pas nécessairement aussi en mauvais état qu’elle était présentement », illustre quant à elle Rose Charest Léveillé. « Souvent les gens vont dire, on a encore le temps. Non, non, vous n’avez plus le temps, c’est là là. C’est maintenant ou jamais. Si vous voulez qu’il y ait un futur, une nature pour encore vous promener, des forêts ou autres. Il faut agir », termine Marianne Brassard.

La liste des projets à venir pour le comité environnement de l’école ne cesse de s’allonger. Les élèves espèrent qu’un geste à la fois, ils arriveront à faire une différence pour la planète.

Pargestionscolaire

TVCO Charlevoix – Centre éducatif Saint-Aubin – Reportage sur la journée mondiale pour le climat

Des activités de sensibilisation et d’éducation à l’environnement et aux changements climatiques étaient organisées au Centre éducatif Saint-Aubin de Baie-Saint-Paul lors de la journée mondiale pour le climat du vendredi 27 septembre 2019.

Pargestionscolaire

Centre de services scolaire de Charlevoix

Le Centre de services scolaire de Charlevoix dessert les territoires des de MRC de Charlevoix et MRC de Charlevoix-Est dans la région de la Capitale-Nationale. Il offre des services de formation générale au secteur des jeunes, des services d’éducation aux adultes et plusieurs programmes de formation professionnelle. Desservant le territoire de Charlevoix, le CSSDC compte 14 écoles primaires, trois écoles secondaires et un centre de formation des adultes et de formation professionnelle. Le Centre de services scolaire a pour mission d’organiser les services éducatifs au bénéfice des personnes relevant de sa compétence et de s’assurer de leur qualité, de veiller à la réussite des élèves en vue de l’atteinte d’un plus haut niveau de scolarisation et de qualification de la population et de promouvoir et de valoriser l’éducation publique sur son territoire. Il a également pour mission de contribuer, dans la mesure prévue par la loi, au développement social, culturel et économique de sa région. Chaque année, ses quelque 630 employés œuvrent à instruire, socialiser et qualifier plus de 3500 personnes. Celles-ci étudient dans des environnements inclusifs favorisant l’autonomie en apprentissage, la réussite scolaire, le développement du plein potentiel de chacun et l’acquisition des compétences nécessaires au XXIe siècle.

 

Pargestionscolaire

Virage vert – Démarche de développement durable et écoresponsable : Le Centre de services scolaire de Charlevoix dans l’action

Le Centre de services scolaire de Charlevoix accentue sa démarche de développement durable et écoresponsable en visant la certification du Programme de reconnaissance environnementale ICI on recycle + de l’ensemble des écoles et des centres sur le territoire, une première au Québec.

« La population est de plus en plus préoccupée par les conséquences des habitudes de consommation que nos sociétés occidentales ont développées dans le dernier siècle. Si les effets sur l’environnement et les changements climatiques sont ceux qui retiennent notre attention ces temps-ci, il est aussi important de se rappeler que nous avons la responsabilité d’agir pour amoindrir les effets observés et surtout, nous avons le pouvoir de le faire », affirme monsieur Pierre Girard, président. « L’an dernier, les élèves sont venus rencontrer le Conseil des commissaires pour le sensibiliser aux grands enjeux de notre société et nous nous sommes engagés à apporter notre contribution », ajoute-t-il.

En effet, au cours de la dernière année, le Conseil des commissaires a donné le feu vert à cette démarche de développement durable qui permettra à la CSSDC de devenir une organisation écoresponsable, comme le prévoit son Plan d’engagement vers la réussite (PEVR). Accompagnée par la Réserve de la biosphère de Charlevoix, la CSSDC vise essentiellement la gestion des matières résiduelles (GMR) afin d’améliorer l’ensemble de ses pratiques en cheminant via la certification Ici on recycle + de Recyc-Québec. Notons également le soutien financier de la MRC de Charlevoix-Est qui a permis d’accélérer la réalisation de ce projet.

« L’engagement, la collaboration et la bienveillance des citoyens sont au cœur de cette démarche régionale qui contribue à la préservation d’un territoire d’exception habité. C’est grâce à l’implication des élèves, de leurs parents, du personnel des écoles et des centres, des commissaires et des partenaires que la commission scolaire a pu amorcer ce projet et qu’elle pourra le rendre à terme pour laisser à notre jeunesse un environnement sain pour leur vie d’adulte », affirme monsieur Girard. « Je remercie chaleureusement tous ceux qui ont choisi de faire des gestes concrets pour soutenir cette cause. J’espère que nous pourrons influencer positivement ceux qui hésitent encore à se joindre au mouvement pour offrir à notre jeunesse des conditions favorables à l’environnement au moment de leur vie adulte », ajoute-t-il.

Depuis les dix dernières années, la CSSDC a réalisé des projets qui lui permettent de contribuer aux efforts collectifs pour une consommation responsable. D’ailleurs, selon les dernières statistiques disponibles, elle s’est hissée au 1er rang de la performance énergétique en diminuant de 95 % l’utilisation de mazout et au  3e rang des émissions de gaz à effet de serre.

Enviro est très concerné par l’environnement. Il veille au bon usage de toute forme de ressources. Au 1er rang pour sa consommation énergétique, au 3e rang pour son émission GES, c’est avec l’appui des superapprenants de la Biosphère de Charlevoix qu’il vise la certification Ici, on recycle afin de réduire son empreinte écologique, un projet qui laissera sa marque!

Démarche de développement durable et écoresponsable – Le Centre de services scolaire de Charlevoix dans l’action